Profil Bass a fait le tour de YouTube pour découvrir les clips inoubliables et les vidéos Dubstep qui ont notamment permis la popularisation du dubstep. Bien que de nombreux « live » ou vidéo de danse soient également présents sur YouTube, nous évoquerons ici l’ensemble des clips et vidéo dubstep qui ont marqué leur temps.

15 clips vidéo dubstep

Nous avons fait le choix, ici, de sélectionner 15 vidéos dubstep qui nous semblait représentatives de la période 2007-2017, c’est-à-dire les prémisses de ce courant de musique électronique. Les vidéos dubstep ont grandement participé à la popularisation du genre, et le nombre de « vues » par vidéo témoigne de cette très grande propagation du dubstep à cette période (on est sur du 1 à 700 millions de vues, quand même, par vidéo dubstep)

Nous vous invitons donc à redécouvrir ces clips dubstep, ou même de découvrir une vidéo dubstep si vous n’avez pas eu l’occasion de la visionner. Pour information, nous n’avons pas choisi de faire un classement, car il ne s’agit pas de juger une vidéo dubstep par rapport à une autre, vous aurez compris l’idée.

 La sélection – Vidéo Dubstep

Modestep – Another Day (Ft. Popeska) (xKore Remix)

Un élève qui revit la même journée de sa vie de lycéen en boucle. Il prend la confiance au fur et à mesure du clip, jusqu’à devenir la Rockstar de son école. La vidéo dubstep va très loin, jusqu’à se taper la mère de son ennemi, brûler des voitures, vivre comme une vraie Rockstar.

La fin du clip est particulièrement intéressante puisqu’elle amène une dimension réaliste, avec un extrait « live » du groupe modestep, et dont l’acteur du clip vidéo n’est autre que Josh Friend, chanteur & Producteur du groupe.

SKisM – Experts

Un Nerd/Hacker, également Troll se trouve être aspiré dans les Internets où les puissants « super-héros » dubstep se vengent de tous ces commentaires de rageux.

Avec un style un peu « dessin animé », le clip vidéo dubstep compile de nombreuses références : Skrillex, Zomboy, Excision et également SkisM.

First Of The Year – Skrillex

Vidéo extrêmement partagée et visionnée, le cri « Call 911 » restera dans vos mémoires pour encore longtemps, comme cette petite fille qui porte le Sheitan en elle.

Tommy’s Theme – Noisia

Sur fond d’aesthétisme, Ce clip met en scène un affrontement ente néo-punks chelous et brigades de flics, dans un ballet chorégraphique très réussi au milieu d’une casse à voiture ou d’une décharge. La mise en scène « épique » retransmet la violence des affrontements et des conflits sociaux.

Skrillex & Damian « Jr. Gong » Marley – Make It Bun Dem

Une famille d’indien vivant dans les suburbs sont dérangés par les plans du sheriff et du maire contre leur lieu de vie. Ils utilisent alors les pouvoirs ancestraux comme la danse de la pluie et l’invocation d’un puissant pouvoir pour se défendre et mener une vie plus paisible.

Mantra – Noisia

Un clip tragique sur les réfugiés/migrants d’Afghanistan, Ghana, Mali, Nigeria, Somalie et Syrie qui tentent la traversée de la mer et le Passage des frontières. Les acteurs de ce clip sont de véritables réfugiés.

La vidéo est plutôt glaçante, réaliste et la musique drum&bass amplifie l’émotion dégagée par ce clip.
La misère, La fuite, le courage, la délivrance, la peur et l’espoir.

Pour en savoir plus sur ce clip : https://www.noisia.nl/2016/10/mantra-official-video/

Fuck That – Skrillex

Court métrage incroyable qui raconte l’histoire d’un combattant de rue (l’acteur Saïd Taghmaoui). Entre paris, traffic et combats clandestins. Il est finalement pourchassé jusque dans le désert où une entité divine apparaît.

Avec un titre comme « fuck that », la fin ne peut qu’être dramatique.

Head Splitter – Getter

Visuellement très réussi, mélangé entre « réalité », dessin-animé » et effets visuels dans un univers un peu WTF, le clip de Getter cherche littéralement à vous scier le cerveau en deux.

Si vous voulez la suite de l’histoire, c’est sur le clip de Rip N Dip de Getter.

Bangarang – Skrillex feat Sirah

Le clip met en scène le parcours d’enfants caïds jusqu’à la adulte où ils reproduisent leurs méfaits. Ce clip vidéo dubstep est aujourd’hui le plus partagé dans le monde (presque 700 millions de vues)

Could This Be – Noisia

Vidéo d’animation basée une histoire de conquête entre ciel et terre, cette vidéo est porteuse d’un message d’espoir, de destinée et de renouvellement. Le rythme de la vidéo est synchronisé sur la musique ce qui dynamise le clip et le sublime.

Boss Wave – Xilent

Xilent, acteur dans son propre clip, fabrique un robot, inspiré d’un jeu vidéo rétro. Il essaye de terminer le niveau en dé-pixélisant les ennemis. Le clip assume le côté « 8 bit-dubstep » mais également l’aspect « musique de robot » ou le fait d’être encore enfant, à l’âge adulte.

Pop It Off – The Prototypes

Un petit gang décide de squatter et de vandaliser un lieu abandonné. Mais alors que rien ne laisse le présager, éboulis par la lumière, ils se livrent à une danse frénétique (poppin lockin – Hip Hop). Ok on est aussi hors-sujet, c’est Drum & Bass sur ce coup-là.

SkisM & LAXX – Hostile (Eptic Remix)

Une tribu (d’indiens ?) sauvage attaque un autre clan et capture les femmes pour en faire des esclaves. Alors que le chef fête sa victoire, il ne se méfie pas des danseuses qu’il a volées.

Knife Party – Bonfire

Un jeune élève (et aussi dj) se retrouve être victime d’attaques répétitives et de harcèlement. Il finit par s’équiper et se masquer pour punir ces détracteurs.

Show Me A Sign – Modestep

Encore un mélange entre court-métrage et dessin animé où 4 héroïnes assassins/ninja doivent détruire la musique commerciale et l’industrie musicale représentée par des personnages aux têtes d’animaux, et dont le boss final est un cochon robot.

On se retrouve bientôt pour de nouveaux sujets bouillants sur la bass music, on vous laisse regarder les clips que vous ne connaissiez pas.

Si on a oublié un clip dubstep stylé ou une vidéo dubstep bien véner, balancez en commentaire ou envoyez-nous un message pour qu’on ajoute cela.

Recent Posts

Leave a Comment