Le Future Garage et le Post Dubstep

Depuis 2008, le future garage ou post dubstep est un genre croisé entre dubstep, uk-garage, house, techno, IDM et plus récemment trap.

Post Dubstep et Future Garage partagent le même Univers

Ambiance Post-Dubstep & Future Garage

Les ambiances urbaines, aériennes, sombres, profondes et intrigantes sont souvent au cœur des compositions post dubstep & future garage. Réalisée par des synth pads ou des sonorités « fields », l’atmosphère globale peut être égratignée par un craquement de vinyle.

Le rythme est souvent syncopé, tant avec les silences pour le post dubstep que pour les hi-hats du future garage. Des samples de rap / voix sont utilisés dans la composition et du chant pour le live. Les effets Dub, Echo ou Reverb sont utilisés subtilement utilisés pour enrichir le paysage sonore.

De nombreuses percussions en bois (Wood block, sistres, guiro, bongos) et d’idiophones (instrument à percussion dont le matériau dans lequel il est fabriqué produit un son) comme l’agogô, le célesta ou les steel-drum sont utilisés pour ponctuer la rythmique et parfois la remplacer, avec une touche exotique.

La basse est souvent chaude et enveloppante, « reese-bass » ou « wobble bass » au choix.

Avec le développement croissant de la bass music, les courants post-dubstep et future garage s’inscrivent dans un univers aérien, proche du hip-hop, de la pop ou encore des musiques « ambiant » avec une touche post-moderniste.

Caractéristiques du Future Garage et du Post Dubstep

Alors que le post dubstep admet un tempo de 140 BPM (comme le dubstep), le future garage aborde un tempo de 130 à 135 BPM.

Ce qui différencie particulièrement ces deux styles proches réside dans le swing des hi-hats (charleston) du future garage, qui se balancent hors des temps, légèrement en retard (on dit que « ça swing ») et « humanisent » la rythmique. Le swing n’est pas présent dans les hi-hats du post-dubstep et constitue une principale différence.

D’une manière générale (et évidente), le future garage s’attaches aux code des styles uk-garage & garage, tandis que le post dubstep exploite l’univers early-dubstep, expérimental dubstep.

Contexte historique

L’actuelle représentation de l’uk-garage peut être décrite comme globale et diverse.

Depuis les années 2008-2011, l’uk-garage est exploité dans le monde entier, et notamment grâce à DJ Ez (photo), transformé et actualisé par de nombreux producteurs avec d’autres influences, multipliant le nombre de scènes à travers la planète.

Cette diversité est représenté par la résurgence du 4/4 de la musique années 90’s, du Grime et son mélange avec la Trap, des producteurs dubstep qui s’orientent vers la techno ou la house. Cette diversité est aujourd’hui plus connue sous le nom de « bass music ».

Naissance du Future Garage

Le future Garage est le nouveau style de l’UK garage qui naît et se développe à contre-courant du style Dubstep (et son orientation « Brostep ») dans ses toutes premières formes (au milieu des années 2000). Le future Garage est la résultante de la réaction de certains producteurs dubstep à l’encontre du Dubstep mainstream, toujours plus puissant, lui préférant un style plus proche du 2-Step et de l’UK Garage. Plus orienté « écoute à la maison » et influencé IDM, le Future-Garage aborde un style plus minimaliste, clair, mélodique avec des rythmiques taillées.

On doit le crédit du terme « Future Garage » à Whistla, Dj-Producteur de Sub-FM & créateur de L2S Recordings. Cependant, force est de reconnaître que le nom « Future Garage » reste abstrait ou illusoire dans la mesure où le Future Garage est censé évoluer alors qu’il utilise sciemment ces influences passées. Pour un auditeur lambda, ce style peut parfois s’apparenter à du vaste « garage music ».

« The thing with future garage is that it’s supposedly evolving – it’s using [influences] from the past and bits from the future […]. So to sum it up, future garage isn’t very futuristic. »

– Hervé, The Guardian, Let Hervé Explain, 13 août 2011

Photo: No Filter Club @credit The Couch Session : DJ EZ 

Création du Post Dubstep

Le Post dubstep correspond à une seconde réaction au dubstep (au milieu des années 2000), après son avènement et la multiplication de ses sous-genres (drumstep, chillstep, brostep, etc.). Le terme dubstep est également popularisé à ce moment, d’où le nom « post-dubstep » pour cette 2nd vague d’artistes.

Le Post Dubstep est également influencé par la pop, notamment grâce à Jamie XX, James Blake, Joy Orbison, The XX ou encore Mount Kimbie. Le nouveau style post dubstep emprunte le hip-hop, l’Uk-Garage et le Dubstep pour former un nouvel univers, tourné vers l’avenir.

Le post dubstep doit également sa parenté au label Hyperdub dirigé par Kode 9, avec le secret Burial, The Spaceape ou Zomby.

Il réside toujours une part d’obscurité dans la définition musicale du post Dubstep (serait-ce un simple feeling ?) à laquelle les artistes n’ont pas de réponse.

Caché derrière son masque cérémonial (indien, aztèque, ou ouest-africain) SBTRKT (Aaron Jerome) fait également figure de proue du Post Dubstep, et « s’est appliqué à tracer des lignes de convergences imprévisibles » – Azzedine Fall, Les Inrocks,  22 octobre 2014. Le projet de SBTRKT est un parfait métissage entre influences passées et innovation musicale, une inspiration post-dubstep.

Post-Dubstep-Research

Un projet de recherche mené par Rob Murray vise à explorer la nature organique du post Dubstep à travers la perspective technologique, qui englobe et fait partie intégrante du Post Dubstep. De nombreuses influences post-modernistes sont également impliquées dans le développement de ce style.

« Post Dubstep only exists in the for mit does because of Bro-Step and a need to make someting less moroconic »

– Clark 2013

Photo : SBTRKT

Deux Styles Bass Music qui se rejoignent

Post Dubstep et Future Garage se mélangent et se basent sur les mêmes réactions aux mutations du Dubstep. La nébuleuse du genre Bass Music peut compter sur ces deux sous-genres pour accroître ses échanges avec d’autres scènes comme la pop, le rap, la house ou la techno.

Aujourd’hui le style Post Dubstep emploi des wobbles très ronds, le Future Garage des « Square Bass » des années 90’s, des voix répétées, pitchées et de nombreux autres éléments communs.

Artistes Principaux Post Dubstep / Future Garage

Joy Orbison, Mount Kimbie, James Blake, The XX, Jamie xx, XXYYXX, Gil Scott-Heron

Label Hyperdub : Kode9, Burial, Zomby

Skream & Benga (Magnetic Man), Chase & Status

Phaeleh, 2562, Synkro, Disclosure, Clubroot, Carpainter, Scuba, Zomby, Martyn, Sorrow

SBTRKT

SOURCES

Articles Web

  • The history of the uk garage family tree, Lexis & Dr.Love, Music My Sanctuary, 2002
  • Moombahton, Nu-Jungle, Future Garage? Let Hervé explain, The Guardian, 13 août 2011
  • What is Future Garage ?, Mithun, EARMILK, 17 février 2011
  • 10 Post-Dubstep Artists Who Matter, Charles Aaron, Spin, 14 mars 2011
  • The 10 Worst EDM Genre Names, Androids, UK Complex, 20 février 2013
  • The Post Dubstep Movement, About to Blow, 3 mars 2011
  • What is Post Dubstep, About to Blow, 4 octobre 2014
  • Future Garage & Post Dubstep, Genre, Rate Your Music

Websites

  • Futur Garage Forum
  • Wistla.com
  • Indie Shuffle, Post Dubstep
  • Reddit /r/ Real Dubstep, /r/ Post Dubstep
  • Community DSF Ninja (aka Dubstep Forum)
  • Soundcloud / Youtube / Facebook

Articles Français :

  • 10-pepites-post-dubstep-meconnues-de-mount-kimbie, Trax Mag, Léo Ferté, 8 juin 2016
  • SBTRKT : un deuxième album éblouissant de maîtrise – Azzedine Fall, Les Inrocks,  22 octobre 2014
  • SBTRKT a remis ça avec un nouveau titre, Tsugi, 24 mars 2016
  • Mélodies en sous sol#5 : L’après Dubstep. De la finesse dans un genre de brute., Raphael, Les Mystères de Paname, 08 mars 2017

Images :

  • Odin’s Raven – Urbex on Flickr
  • Hervé (The Count) – BBC Music UK
  • Post Dubstep Book – Social Whackness
  • Dj Ez
CONTACTER

Pour toute demande, veuillez-nous contacter via ce formulaire.

Not readable? Change text.